Savoir où l’on va : l’intérêt d’avoir une vision stratégique dans sa Startup ?

Vision stratégiqueLa soirée SLP du Mercredi 6 Novembre a été consacrée au thème de la vision stratégique pour la startup, en apportant de la matière sous deux angles de vue complémentaires : l’un plutôt entreprise & produit (par Olivier Rozenkranc), l’autre plus orienté sur l’individu et ses valeurs (par Hervé Franceschi).

La vision produit et les apports des méthodes agiles : 

Si l’on ne devait retenir que quelques points de l’intervention d’Olivier, ce serait sûrement les suivants :

  • AGILE nous force à nous poser les bonnes questions en amont, et permet de créer une vision stratégique avant de développer notre produit (qu’il soit informatique ou non). Quand on est startup, on a un chrono au dessus de la tête : il faut donc le faire tôt !
  • Sans vision, l’équipe de développement trouvera toujours à s’occuper, sans pour autant avancer dans une direction réellement choisie. AGILE est là pour nous faire réaliser les bonnes choses au bon moment, avec un effort minimal.
  • AGILE incite à prendre des décisions, même si elles seront remises en question plus tard (mieux vaut avoir une vision imparfaite que pas de vision)
  • Il faut connaître ses clients, sans pour autant leur laisser le rôle d’innovateurs – les clients veulent juste que ça marche, c’est à vous de proposer votre solution.
  • Une vision produit se construit en collectif et en deux temps :
    • step 1 = Lister les fonctions potentielles : tout le monde dans l’équipe doit participer et apporter ses idées
    • step 2 = Hiérarchiser : chacun note la fonction selon son point de vue métier (l’équipe au contact client note sa perception de la valeur client, l’équipe technique la complexité de réalisation, …).
  • Partager cette vision stratégique, visuellement, à tout instant permet à toute l’équipe d’avancer avec un sens commun des priorités, et de créer le débat en cas de désaccord.
AGILE Priority Grid

AGILE Priority Grid

NDLR : Pour aller plus loin sur les logiques de priorisation, on peut aussi s’aider du modèle de KANO qui permet de regarder la valeur client avec un autre prisme.

 

La vison de l’entrepreneur : 

L’intervention d’Hervé a été axée sur l’entrepreneur, en nous forçant tous à nous questionner sur nos choix personnels et les raisons qui nous amènent à fonder notre entreprise aujourd’hui : au fond de nous, où voulons nous vraiment aller ?

Sans apporter de réponse universelle, nous vous restituons ici une partie des questions que l’on devrait tous, individuellement, prendre le temps de soulever.

  • L’importance de gérer son énergie : dans les moments difficiles (et on sait d’avance qu’il y en aura…), il nous faudra trouver l’énergie pour avancer. Plus nous serons au clair sur nos raisons profondes de nous lever le matin, plus il sera facile d’avancer. Si notre aventure entrepreneuriale trouve sa place naturellement dans ce qu’Hervé appelle notre « Mission » (la cause pour laquelle on se bat / une raison d’être qui nous dépasse), avancer sera toujours plus simple. Et vous, quelle est votre mission ?
  • L’utilité des valeurs en situation entrepreneuriale : nos valeurs personnelles nous servent à deux choses au moins au quotidien dans nos startups.
    • Elles nous permettent de faire des choix simplement et sans hésitation
    • Elles sont nos outils principaux de leadership : on doit incarner ce que l’on est, et c’est à cette condition que les gens qui partagent nos valeurs nous suivront (équipe, clients, partenaires, …).
    • Pensez à clarifier vos valeurs, elles seront vos alliées…
  • A tout moment, savoir identifier SA différence : à tout moment dans votre parcours, posez vous la question de ce qui fait de vous une personne unique et de grande valeur dans la situation. Etes vous bien en train de mobiliser un de vos talents (un talent est un sujet sur lequel vous êtes excellent, et pour lequel vous prenez toujours plaisir à le travailler) ? Avez-vous pensé à chercher vos talents ?